Mathilde Fontaine
Praticienne en Ayurveda à Nauviale
Mathilde Fontaine
Praticienne en Ayurveda à Nauviale

Que sont les mudras ?

Que sont les mudras : origine et fonctionnement

Le yoga des mains ou yoga mudra, c’est l’union (yoga) du corps et de l’esprit par les gestes des mains (hasta mudrâ). C’est une approche naturelle et non-invasive pour réguler divers maux physiques, émotionnels et mentaux de manière simple, avec des gestes des doigts que vous pouvez vous approprier facilement. Cela demande néanmoins de la régularité et de la persévérance pour observer des effets durables. Vous ressentirez toutefois des effets dès le début de la pratique. Le ressenti est différente selon chaque personne.

Les mudrâ sont des gestes et mouvements des mains et de pressions douces des doigts entre eux, des croisements de certains doigts. Il existe des centaines de mudrâ. Chaque mudra présente une signification, une symbolique particulière et amène un effet particulier. Selon le but recherché, on choisit des mudrâ adaptées. Mudra signifie littéralement « sceau » : elles sont utilisées pour sceller une action, une pensée, un accord avec soi-même, se relier à ses forces intérieures ou à des divinités, pour rediriger l’énergie vitale dans certaines zones du corps.

Les mudras sont des gestes sacrés

Ce sont des gestes anciens, pratiqués en Inde et dans les pays asiatiques depuis très longtemps mais aussi dans d’autres parties du monde comme en Europe, de manière symbolique et sacrée.

Par exemple, chez les peuples nordiques avant la christianisation, beaucoup de gestes symboliques étaient utilisés, comme par exemple l’invocation aux dieux, les bras levés vers le ciel, paumes ouvertes et doigts tendus.

Chez les chrétiens, le prêtre réalise une série de gestes lors des offices : notamment, le geste de la prière est très connu et on le retrouve aussi comme salut en Inde (la namaskar mudra).

massage mudra nauviale
ayurveda mudra nauviale
massage main mudra

Sur les icônes chrétiennes, on trouve des représentations du Christ avec les doigts joints en prana mudra (annulaire, auriculaire et pouces reliés) ou en prithivi mudra (la mudra de l'élément terre, annulaire et pouce reliés). 

Plus particulièrement en Asie, les mudrâ sont pratiqués depuis l’époque védique (1700-1200 avant notre ère) et leur mémoire est vivante car ils sont toujours utilisés sous différentes approches : religieuse, artistique et thérapeutique.

Lors de cultes et de rites spirituels hindouistes, bouddhistes, dans les anciens cultes tantriques indiens, dans le yoga, on retrouve beaucoup de gestes. Les yogis et les méditants les utilisent conjointement avec des sons, les mantras, pour appuyer l’effet de la méditation ou convoquer une divinité. Chaque divinité hindoue a une posture et des gestes spécifiques qui font partie de ses attributs. Les hymnes védiques sont toujours psalmodiés de nos jours à l’aide de mudrâ.

cultes mudras nauviale

Les mudrâ dans la danse
 

Symphony Celestial - A Showcase Of Classical Indian Dance Forms | India Video

Les mudrâ ont aussi une fonction de langage symbolique que l’on retrouve dans la danse indienne et balinaise : ils sont utilisés pour raconter une histoire sans la moindre parole. Chaque geste représente un aspect d’une divinité, un élément de la nature, une action…

Dans la vie courante, on réalise encore des gestes symboliques : croiser les doigts pour conjurer le sort, applaudir pour marquer son enthousiasme, serrer la main pour se saluer ou conclure un accord, joindre tous les doigts entre eux pour réfléchir à un problème…

En Inde, les mudrâ sont aussi utilisés de manière thérapeutique pour accompagner des traitements de désordres physiques ou mentaux.

Les mudras ont un effet sur le corps, les émotions et le mental

Comment de simples gestes des mains peuvent induire des changements physiologiques et émotionnels ? Keshav Dev, maître de yoga indien, dit : « Ton destin repose littéralement entre tes mains. Non seulement parce que les lignes de la main y gravent le passé et l’avenir mais aussi et surtout parce que chaque doigt a une fonction et un pouvoir spécifiques au sein de l’organisme. Celui qui sait employer ce pouvoir peut préserver la santé de son corps et la paix de son esprit. »

Selon la médecine ayurvédique, il existe des correspondances entre chaque doigt et les cinq éléments constituant notre corps. Ces cinq éléments sont en lien avec des zones du corps, des organes, qui sont eux-mêmes en lien avec des émotions et des qualités. On retrouve cette approche en médecine chinoise où les doigts sont les points de départ ou d’arrivée de méridiens.

L’analogie ayurvédique la plus rencontrée est : pouce/feu, index/air, majeur/ether, annulaire/terre, auriculaire/eau.

En tenant ces positions des doigts un certain temps, cela agit sur les différents éléments du corps : feu, air, espace, terre, eau et ainsi sur les systèmes physiologiques et émotionnels associés.

Par la pratique régulière, les mudrâ rééquilibrent l’harmonie des cinq éléments et peuvent aider à renforcer la vitalité et à réguler de manière simple des problèmes d’agitation, de sommeil, de stress et des troubles divers (digestifs, menstruels…)… Ils s’utilisent aussi en prévention d’un problème.

Les mudras s’adressent à tout le monde, avec des précautions dans certains cas

Les mudras sont pratiqués dans un état de relaxation, assis en tailleur, sur une chaise les pieds à plat, debout ou allongé. Certains peuvent être utilisés dans la vie courante (dans une file d’attente, au bureau, en voiture) et peuvent même être pratiqués par des personnes alitées. Ils peuvent être accompagnés d’exercices de respiration (pranayamas) pour en renforcer l’effet. Il existe quelques mudras et pranayamas ne devant pas être réalisés en cas d’hypertension ou d’anorexie par exemple, mais des personnes sujettes à ces troubles peuvent en pratiquer bien d’autres. Les femmes enceintes peuvent pratiquer la majorité des mudrâ. Les enfants en tirent également des bienfaits, selon la durée pendant laquelle ils peuvent se concentrer.

Equitis Romani

Vous pouvez voir des explications sur les mudras en vidéo, que j'ai enregistrée pendant le confinement.Durée 16 minutes. La première partie (7') est une introduction à l'ayurveda, la seconde partie est consacrée au fonctionnement des mudras. A la fin de la vidéo, un exemple d'une mudra pour calmer les pensées et favoriser le sommeil.

Mathilde Ayurveda mudras sommeil

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.